• Accueil
  • > Recherche : apa rahi ia oe

Résultats de votre recherche

Ia ora na, Manava ‘e Maeva, i te ‘ava’e Titema 2009

Posté par rainbowoman le 1 décembre 2009

rainbowoman1.gif

C’est Noël ! Mauruuru Cocodesiles ! Tant de temps passé pour m’offrir cette si belle image, avec mon pseudo … 

Mauruuru rahi roa 


hulars.gifhulars.gifhulars.gifhulars.gifhulars.gifhulars.gifhulars.gif

isabellisa122873578958gros.gifisabellisa122873578958gros.gif

dxmgqv0c.gif

IA ORA NA, MANAVA ‘E MAEVA


TEIE TE ‘AVA’E NO TITEMA


‘A FARI’I MAI I TE TAPA’O NO TE


AROHA


TE HERE


TE  AROHA  IA  RAHI



calendrierdcembre2009crationcocodesles4.gif

Calendrier de chez Cocodesiles

img0748.jpg

Mon sapin est fait :) )

tiaanoera.png



Te tia’a Noera par les Frangipanes

TE TIA’A NOERA

Te ho’e tamari’i i roto i te fare ni’au

I ni’a i to na ro’i ‘e, moemoeahia ‘oia

Te mahana Noera, ‘ite ‘oia, ua rau te huru

Te tia’a tamari’i, raro a’e i te mau ro’i

‘Are’a ra to na ra,

E ‘apu ha’ari noa ia

Ua pure ho’i ‘oia

Mai te ta’i ‘e te ‘oto

Ia Papa Iti Noera

Eiaha ia mo’ehia

To na na tia’a iti

‘Apu ha’ari, ‘apu ha’ari

To na na tia’a iti

‘Apu ha’ari, ‘apu ha’ari


Cette chanson est interprétée par les Frangipanes :) ). Elle a été enregistrée  dans les années 60 … Elle parle d’un enfant pauvre, qui attend la venue du Père Noël … il sait que tous les enfants rangent leurs petits souliers sous leur lit … mais lui, en guise de petits souliers, il a brisé une noix de coco et les coques sont   »ses petits souliers ». Il prie et supplie le Père Noël de ne pas oublier de les remplir même si elles ne sont pas de véritables souliers.


q6jwx6gc.gifq6jwx6gc.gifq6jwx6gc.gifq6jwx6gc.gifq6jwx6gc.gif


Chaque année, j’enseigne cette chanson à mes élèves de 6è qui l’apprécient et la trouve très belle … Je les accompagne avec mon ukulele, ils aiment ça … A chaque fois, je suis toujours très émue, car  il ne faut pas oublier que tous les enfants malheureusement, ne sont pas toujours « chanceux » …


papanoel31.png

GABILOU, NOERA I TAHITI

Noera, Noera i Tahiti

Ua fanauhia te tamaiti

I roto i te ho’e anatau

Tei vehi ia ‘e te ata

‘Umete to na ta’otora’a

Tauhia te manu, te reva

Noera teie i Tahiti nei

Ua fanau mai te tamaiti

Teie Noera Api i TAhiti nei

Matahiti Api e

Te ‘oa’oa ato’a nei

Noera i te ao ato’a nei

Ua fanauhia te tamaiti

Ta tatou ia e ‘oa’oa nei i teie matahiti ‘api

Ua’a te mau tiare ato’a

Tauhia te manu te reva

Noera teie i Tahiti nei 

Ua fanau mai te tamaiti

O Noera teie (2 fois)

Papa ma e Mama ma

A here i ta outou mau tamarii

E te mau tamarii 

A fa’atura na i ta ‘outou  mau metua

Mauruuru

 


IDEES DE CADEAUX POUR VOUS ET POUR VOS PROCHES


La Boutique NONOMITI

a sorti sa nouvelle collection de fleurs exotiques

En voici quelques exemples …


bfmfib2kkgrhqihc4ere9thjvubls8ddq12.jpg    bfme2cg2kkgrhquhdceriyvru8bls7ocqd12.jpg

 

bfmm55qbwkkgrhquhd8er2bc4qr3blq4236vw12.jpg

065f12.jpg bbmvo2gwkkgrhqmoki0eq5fkqn1lbku5echqkw12.jpg

Sans oublier …

 

bfmp2nmkkgrhqmokkeery7t49jblrtkfefq12.jpg


dq6el7ou.gifdq6el7ou.gif


joyeuxnoel2.png


rainbowomancocodesiles1.gif

 

noera200931.bmp


nana2.gif



 

 


Publié dans | 44 Commentaires »

if (typeof OA_show === "function") OA_show('b300'); // ]]> -->

Malik JOYEUX

Posté par rainbowoman le 7 novembre 2009

malikjoyeauxpipeline.jpg

 

Malik est celui qui sufa la plus grosse vague de Teahupoo, Tahiti.

Cette vague mythique que tous les surfeurs de la planète rêvent de dompter

Cette vague le fera connaître dans le Monde entier !  Il fera la UNE de tous les journaux de surf ! 

Cette vague sera élue : le plus gros tube de l’année 2003-2004

Il n’appartenait pas au circuit professionnel … il était ce qu’on appelle un freeraider chassant les grosses vagues

Ce jeune homme était apprécié par tous ceux qui avaient eu la chance de croiser sa route de par le Monde

Avec son frère dont il était très proche, ils tournaient un film sous la direction d’une productrice américaine touchée par les liens qui les unissaient et leur hobbie : LE SURF

Pour les besoins de ce film, il se rendit à Hawaii et … surfa sa dernière vague à Pipeline.

Il marquera à jamais le monde du Surf pour sa gentillesse, son intérêt pour son prochain, sa joie de vivre et sa simplicité


malikjoyeuxmonstertubeaward2004.jpg

 

 

….

E Malik iti e

Tei roto na ‘oe i te Rohotu No’ano’a

Ua tu’i to ro’o na te Ara

I horo’a atu na ‘oe i te tapa’o Here

I to ‘utuafare

I to hoa

Na hea atu ra ho’i tatou i teie nei

Te ta’i noa nei te fenua

I to tamaiti here tei mo’e

Te papu ra ia’u e

Te he’e ra ‘oe ia Anuanua

Te fa’a'oa’oa nei ‘oe i te mau tamari’i i reva o’io’i atu

Te vai noa nei to varua i ni’a ia matou

A he’e, a he’e ra

E te tamaiti e

I te Vave’a ra

O te Ora mure ‘ore

Te aroha ia rahi


malikjoyeuxmckennagal.jpg

 

HOMMAGES A MALIK

 

malikhomenagem46064.jpg

 

malikhommage3.jpg

 

malikhommage2.jpg

 

 

 

Toutes les photos ont été trouvées sur le net … 






Publié dans SURF | 1 Commentaire »

ANGELO NEUFFER – Fa’aro’o atu ra vau

Posté par rainbowoman le 6 octobre 2009

cliquez sur ce lien pour visionner la vidéo

FA’ARO’O ATU RA VAU

I roto i ta’u nei orara’a                                             Dans ma vie

Aita roa  ’oe                                                                 Jamais, tu ne

Fa’aru’e noa mai ia’ u                                               M’abondonnas

Fa’aro’o atu ra vau                                                     J’entendais                                                   

I to ‘oe reo i te pi’i-noa-ra’a mai                               Ta voix m’appeller sans cesse

« Ape’e mai ia’u to’u taea’e »                                       »Suis-moi, mon frère »

Fariu ‘e atu ra vau                                                      Je me détournai

Nounou rahi to’u                                                        Je préférais

I to’u nei orara’a i te Ao nei                                      Ma vie dans ce monde

Te rahira’a o ta’u mau hara                                      Mes fautes si nombreuses

Haere ‘e atu ra vau                                                      Je pris un autre chemin

 

I roto i ta’u nei orara’a                                               Dans ma vie

Aita roa  ’oe                                                                   Jamais tu ne

Fa’aru’e noa mai ia u                                                  M’abondonnas

Te topara’a vau i roto i te reru e                                Lorsque je tombais dans les ténèbres

Puta mai nei ia’u to ‘oe hohoa                                  Ton image m’apparut

Ha’amana’o atu ra vau                                                Et je me mis à penser à Toi

I to ‘oe reo i te pi’i-noa-ra’a mai                                 A ta voix qui m’appelait

Tahe pape atu ra to ‘u ro’imata                                 Mes larmes se mirent à couler

Tatarahapa atu ra vau                                                Je te demande pardon

 

 

Fa’aro’o atu ra vau                                                       J’entendais                                                   

I to ‘oe reo i te pi’i-noa-ra’a mai                                 Ta voix m’appeller

« Ape’e mai ia’u to’u taea’e »                                         « Suis-moi, mon frère »

Fariu ‘e atu ra vau                                                         Je me détournai

Nounou rahi to’u                                                           Je préférais

I to’u nei orara’a i te Ao nei                                        Ma vie dans ce monde

Te rahira’a o ta’u mau hara                                       Mesfautes si nombreuses

Haere ‘e atu ra vau                                                       Je pris un autre chemin

 

 

I roto i ta’u nei orara’a                                                Dans ma vie

Aita roa  ’oe                                                                    Jamais tu ne

Fa’aru’e noa mai ia u                                                   M’abondonnas

Te topara’a vau i roto i te reru e                                Mais lorsque je tombai dans les ténèbres

Puta mai nei ia’u to ‘oe hohoa                                   Ton image m’apparut

Ha’amana’o atu ra vau                                                Et je me mis à penser à Toi

I to ‘oe reo i te pi’i-noa-ra’a mai                                 A ta voix qui m’appelait

Tahe pape atu ra to ‘u ro’imata                                 Alors mes larmes se mirent à couler

Tatarahapa atu ra vau                                                 Je  demande pardon

I mua ia ‘oe na                                                                (je suis là) Devant Toi 

 

 

E te Fatu e                                                                        Mon Dieu

Publié dans CHANSONS POLYNESIENNES, PRIERES EN CHANSONS | Pas de Commentaires »

Te ‘a’ai no te Tiare Apetahi

Posté par rainbowoman le 15 juillet 2009

                  I Ra’iatea, tē vai ra te hō’ē tiare ta’a’ē roa, inaha,e’ita ‘oia e tupu haere noa i te mau vāhi ato’a. ‘E taua tiare ra, ‘o te Tiare ‘Apetahi ia. I ni’a noa ‘oia i te mou’a ra ‘o Temehani e tupu ai. Ua tāmatahia i te tanu i te vāhi ‘ē atu. E mea faufa’a ‘ore : e’ita e tupu !  E tiare ‘ē roa ato’a ho’I te Taire ‘Apetahi : e’erer tōna ‘ūa’a mai tō te mau tiare ato’a : e mea ‘uo’uo ‘ ni’a iho, e mea matie ‘o raro a’e. E tiare maere rahi te Tiare ‘Apetahi : e hoho’a rima ta’ata tōna. Teie tōna ‘ā’ai.

             I te hō’ē tau, tē parahi ra te hō’ē ta’ata e tāna vahine i ni’a i te mou’a Temehani. ‘O Tunui te tāne ‘e ‘o Heia te vahine. E orara’a ‘oa’oa tō rāua Tunui mā i tō rāua pārahira’a i Temehani. I te hō’ē mahana, ua vaiiho ‘o Tunui i tāna vahine, nō te hō’ē tere i Tahiti. Hou ‘oia ‘a reva ai, ‘ua parau atu ‘oia ‘ē :

« - E ta’u here iti ē ! ‘e pārahi iho ‘oe i ‘ō nei. Tē reva nei au i Tahiti. E’ita vau e maoro, e fārerei fa’ahou tāua. ‘A pārahi iho ! »

            Ua ti’aturi ‘o Heia ē, e’ita ihoā ‘oia e maoro i Tahiti. ‘A tia’i rra te vahine ia ho’i mai te hoa !! ‘A pō ia mahana … ‘a ao ia pō … ‘e, ‘ a pau ia ‘āva’e … ‘Aita nei ā i ho’i mai !! 

            Ia ara mai ‘oia i te po’ipo’i, e ‘ohiti ‘ona i te hō’ē tiare pua, nō te poe. Ua nā reira noa ‘o Heia iti, ‘e matahiti atu ra. ‘Aita nei ā ihoā tāna tāne i ho’i mai !!!

            Tae a’e ra i te hō’ē mahana, nō te rahi o tōna pe’ape’a ‘e o tōna ‘oto, ta’i noa a’e ra , ‘ pō noa atu ra, ‘e ‘opua iho ra’oia i te ha’apohe ia na. U ‘ōhiti mai i te hō’ē tiare pua, poe a’era i ni’a i tōna tari’a. Ua ‘ō’oti mai i te piti o te tiare, ‘e haere atu ra i te hō’ē vahi mato tārere, ma te tāpe’a maita’i i tāna tiare, ‘e i reira, ‘ōu’a atu ra i raro mai i taua mato ra. I te vāhi i topa ai ‘oia, ua mo’e roa tōna rima ra, te rima i tāpe’a i te tiare, ‘aita ia i mo’e roa.

             I te vāhi tei reira taua rima nōna ra, ua tupu mai ia, i te hō’ē rā’au iti rau’ere rōroa, ‘e, ua ‘ūa’a mai te hō’ē tiare iti : e mea ‘uo’uo ‘o roto, e mea matie ‘o rāpae.

             ’E te huru ‘o taua tiare ra, e hoho’a ia no te rima ta’ata, te rima ‘o Heia. Ua topahia tōna i’oa : TIARE ‘APETAHI.

 

ph2144.jpg


 

            

Publié dans LEGENDES POLYNESIENNES | Pas de Commentaires »

 

CLUBFREEDOM ET REVOLVINGTRAVEL |
Sage-femme au Poste de sant... |
Aventure Libanaise |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | marie à vancouver
| adsvoyages
| Xin Chào Vietnam... Ginett...