• Accueil
  • > Recherche : ana ana tahitien

Résultats de votre recherche

IA ORA NA I TE MATAHITI API 2010 – BONNE ANNEE 2010

Posté par rainbowoman le 31 décembre 2009


heivagutdsc0979250x166.jpg 




E TA’U MAU HOA HERE ITI E 


Mes très chers amis


IA ORA NA I TE MATAHITI ‘API 2010


Bonne Année 2010


IA ‘OA’OA ‘OUTOU I TE ROARA’A


O TEIE MATAHITI ‘API


Que la Joie soit avec vous tout au lond de cette nouvelle année



IA MAITA’I ‘OUTOU


Que vous soyez heureux et en Bonne Santé


E TO ‘OUTOU ‘UTUAFARE


Ainsi que votre foyer



IA ORA NA


fn4yn4cf.gif



TE AROHA IA RAHI



TE ‘APA MAITA’I ATU NEI AU


IA ‘OUTOU PA’ATO’A


Je vous embrasse tous bien fort



JOJO



aute4.gif



rainbowoman.gif


bn21.bmp

 

baa.gif


img0960.jpg  img0959.jpg

 

Voici un Ma’a Tahiti


tfourtahitien331.jpg

 

fruitspolynesiensmall.jpg

 

Avec bien sûr un ptit plongeon dans ma piscine ;) )


lagonmooreapilotis.jpg

 

 

bn3.gif

 

bonneannee2.png

 

 

Publié dans | 38 Commentaires »

if (typeof OA_show === "function") OA_show('b300'); // ]]> -->

Gif Bonjour en Tahitien – IA ORA NA

Posté par rainbowoman le 14 décembre 2009

iaorana.bmp

 

iaorana2.gif

Publié dans Gifs en Tahitien - | 1 Commentaire »

Dimanche 6 décembre 2009

Posté par rainbowoman le 8 décembre 2009

 

Ia ora na, Manava ‘e Maeva


Concours HURA TAPAIRU 5ème édition remportée par O MARAMA , groupe de danse traditionnelle de Bora-Bora

 

Encore une fois, tout s’est joué à la dernière minute, pour connaître le nom du grand gagnant de la cinquième édition du concours du Hura Tapairu. Initialement conçu pour permettre à de petites formations de participer à un véritable concours de danse traditionnelle, le Hura Tapairu se démarque par son règlement, comme le confirme Heremoana Maamaatuaiahutapu, directeur de la Maison de la Culture à Papeete : ‘’Il est demandé aux troupes de se présenter sur une configuration identique. Soit quinze à vingt danseurs minimum en Otea et Aparima, et dix à vingt pour la catégorie Hula, accompagnés par six musiciens et trois chanteurs maximum. La durée de chaque prestation est limitée à quinze minutes pour les Otea et Aparima. La catégorie Hula, quant à elle, ne doit pas excéder huit minutes, avec des reprises de chant autorisées, si celles-ci sont en langue tahitienne. Enfin, les concours individuels, Ori Tahiti Vahine et Tane, consistent à illustrer des danses traditionnelles se situant entre les années 1930 et 1950.’’


huratapairu5manuiatatemauri.jpg   huratapairu5jfmairau.jpg

 

huratapairuraivaihitiborabora1.jpg  huratapairu5omarama.jpg

 

 

Election Mister France 2010, c’est chez nouuuuuuuuuuusss !! ;) ))


Les douze prétendants au titre de Mister France 2010 sont arrivés samedi soir à Tahiti où se déroulera, le 12 décembre prochain, la soirée d’élection. Entre-temps, les jeunes apollons s’envoleront pour Bora-Bora, où sera tourné « la partie documentaire réalité », un programme qui sera diffusé sur la chaîne de la TNT NRJ 12.


misterfrance2010.jpg

 

 

 

 

 

Greenpeace veut freiner la pêche au thon dans le Pacifique

 

A la veille de l’ouverture du Western and Central Pacific Fisheries Commission (WCPFC), qui se déroulera du 7 au 11 décembre à Tahiti, l’association Greenpeace lance un appel aux pays membres de l’organisation pour réduire la pêche aux thons dans le Pacifique. Un océan qui, pour l’association, est aujourd’hui l’objet de toutes les convoitises de la part des grosses flottilles de pèche.

Les représentants des 32 pays du WCPFC, tous des états pécheurs de la région Pacifique, se pencheront comme chaque année sur la gestion des stocks de poissons et notamment des thons, aujourd’hui très convoités.

Le thon, étant rare en Méditérrannée et dans l’Atlantique, pousse les grandes flotilles dans les eaux du Pacifique … L’association demande la fermeture définitive de 4 zones de pêche afin de baisser de 50% les prises de thon…

greenpeacethon.jpg

Lagi Toribau, Chef d’équipe des campagnes océan pour le Pacifique au sein de Greenpeace 

aux côtés de représentants d’associations polynésiennes.


Photos : Tahitipresse.pf

 

Publié dans TAHITI au fil des jours | 8 Commentaires »

Ia ora na, Manava ‘e Maeva, i te ‘ava’e Titema 2009

Posté par rainbowoman le 1 décembre 2009

rainbowoman1.gif

C’est Noël ! Mauruuru Cocodesiles ! Tant de temps passé pour m’offrir cette si belle image, avec mon pseudo … 

Mauruuru rahi roa 


hulars.gifhulars.gifhulars.gifhulars.gifhulars.gifhulars.gifhulars.gif

isabellisa122873578958gros.gifisabellisa122873578958gros.gif

dxmgqv0c.gif

IA ORA NA, MANAVA ‘E MAEVA


TEIE TE ‘AVA’E NO TITEMA


‘A FARI’I MAI I TE TAPA’O NO TE


AROHA


TE HERE


TE  AROHA  IA  RAHI



calendrierdcembre2009crationcocodesles4.gif

Calendrier de chez Cocodesiles

img0748.jpg

Mon sapin est fait :) )

tiaanoera.png



Te tia’a Noera par les Frangipanes

TE TIA’A NOERA

Te ho’e tamari’i i roto i te fare ni’au

I ni’a i to na ro’i ‘e, moemoeahia ‘oia

Te mahana Noera, ‘ite ‘oia, ua rau te huru

Te tia’a tamari’i, raro a’e i te mau ro’i

‘Are’a ra to na ra,

E ‘apu ha’ari noa ia

Ua pure ho’i ‘oia

Mai te ta’i ‘e te ‘oto

Ia Papa Iti Noera

Eiaha ia mo’ehia

To na na tia’a iti

‘Apu ha’ari, ‘apu ha’ari

To na na tia’a iti

‘Apu ha’ari, ‘apu ha’ari


Cette chanson est interprétée par les Frangipanes :) ). Elle a été enregistrée  dans les années 60 … Elle parle d’un enfant pauvre, qui attend la venue du Père Noël … il sait que tous les enfants rangent leurs petits souliers sous leur lit … mais lui, en guise de petits souliers, il a brisé une noix de coco et les coques sont   »ses petits souliers ». Il prie et supplie le Père Noël de ne pas oublier de les remplir même si elles ne sont pas de véritables souliers.


q6jwx6gc.gifq6jwx6gc.gifq6jwx6gc.gifq6jwx6gc.gifq6jwx6gc.gif


Chaque année, j’enseigne cette chanson à mes élèves de 6è qui l’apprécient et la trouve très belle … Je les accompagne avec mon ukulele, ils aiment ça … A chaque fois, je suis toujours très émue, car  il ne faut pas oublier que tous les enfants malheureusement, ne sont pas toujours « chanceux » …


papanoel31.png

GABILOU, NOERA I TAHITI

Noera, Noera i Tahiti

Ua fanauhia te tamaiti

I roto i te ho’e anatau

Tei vehi ia ‘e te ata

‘Umete to na ta’otora’a

Tauhia te manu, te reva

Noera teie i Tahiti nei

Ua fanau mai te tamaiti

Teie Noera Api i TAhiti nei

Matahiti Api e

Te ‘oa’oa ato’a nei

Noera i te ao ato’a nei

Ua fanauhia te tamaiti

Ta tatou ia e ‘oa’oa nei i teie matahiti ‘api

Ua’a te mau tiare ato’a

Tauhia te manu te reva

Noera teie i Tahiti nei 

Ua fanau mai te tamaiti

O Noera teie (2 fois)

Papa ma e Mama ma

A here i ta outou mau tamarii

E te mau tamarii 

A fa’atura na i ta ‘outou  mau metua

Mauruuru

 


IDEES DE CADEAUX POUR VOUS ET POUR VOS PROCHES


La Boutique NONOMITI

a sorti sa nouvelle collection de fleurs exotiques

En voici quelques exemples …


bfmfib2kkgrhqihc4ere9thjvubls8ddq12.jpg    bfme2cg2kkgrhquhdceriyvru8bls7ocqd12.jpg

 

bfmm55qbwkkgrhquhd8er2bc4qr3blq4236vw12.jpg

065f12.jpg bbmvo2gwkkgrhqmoki0eq5fkqn1lbku5echqkw12.jpg

Sans oublier …

 

bfmp2nmkkgrhqmokkeery7t49jblrtkfefq12.jpg


dq6el7ou.gifdq6el7ou.gif


joyeuxnoel2.png


rainbowomancocodesiles1.gif

 

noera200931.bmp


nana2.gif



 

 


Publié dans | 44 Commentaires »

Les navigateurs européens à Tahiti entre 1767 et 1777

Posté par rainbowoman le 18 novembre 2009


Samuel WALLIS  (anglais) part à la Recherche du Continent Austral en suivant le 20ème parallèle Sud.  Son navire le DOLPHIN arrive le 19 juin  et repart le 27 juillet 1767. Wallis prend sympboliquement possession de l’île au nom du roi d’Angleterre. Il débarque dans la Baie de

Matavai qu’il rebaptise « PORT-ROYAL ».

nla11.jpg    t3lp1s5no7.jpg  sxpo5rpdpm.jpg   tahiti13.jpg

 

Louis-Antoine de BOUGAINVILLE (français) part également à la Recherche du Continent Austral. Ses deux navires la « BOUDEUSE  et l’ETOILE séjournant à Tahiti du 6 au 15 avril 1768. Il prend possession de l’île à son tour, la rebaptise : LA NOUVELLE CYTHERE. En rejoingnant l’Europe, il emmène un jeune Tahitien, Ahutoru.

louisantoinedebougainvillegrisysuisnes.jpg  9782842654399.jpg

bougainvilletahiti.jpg Bougainville rebaptisa l’île : LA NOUVELLE CYTHERE. Ici, un dessin de l’île par le navagteur …

La Boudeuse aujourd’hui, qui démarre un périple de 2 ans, à partir du mois d’octobre 2 009 pour arriver dans les eaux polynésiennes en 2 011

laboudeuseaujourdhui.jpg

 

James COOK (anglais part aussi à la Recherche du Continent Austral et pour étudier le passage de Vénus sur le Soleil ( prévu le 3 juin

1769),  afin de déterminer la distance de la Terre au Soleil. Il touche ainsi l’île de Tahiti en jetant l’ancre dans la Baie de Matavai, dans la

commune de Ha’pape aujourd’hui, Mahina, située dans la partie Est de l’île. Son navire l’ENDEAVOUR séjourne du 13 avril au 30 juillet 1769.

Il repart avec Tupaia originaire de Ra’iatea.

En hommage à James Cook, la longue plage de sable noir qui borde toute la baie, porte le nom de LA POINTE VENUS

captai10.jpg endeavour1776.jpg

Capitaine J. Cook                          le HMS Endeavour    

 

 tahaara.jpg baiedematavai3.jpg

 Baie de Matavai ou Pointe Vénus, côte Est de Tahiti

 

islandoftaheite.gif

    Carte de Tahiti dessinée par J. Cook, une représentation de Tahiti dont les erreurs sont infimes. En plus d’avoir été le plus grand marin de toute l’exploration du Pacifique, ses comptétences cartographiques sont aussi reconnus par tous.

    Pour tracer cette carte, Cook a effectué un tour de l’île de 6 jours, faisant escale à Taravao, à la pointe de la presqu’île, à Vairao, au mare d’Amo à Papara et à Punaauia. Il embarqua avec lui J. Banks, chargé d’effectuer des observations de la population.

Don Domingo DE BOENECHEA (Espagnol)  domingodebonecheacopia.gif mène l’expédition vers nos eaux, mandaté par le  vice-roi

du Pérou, Manuel de Amat. Il jette l’ancre à Tautira, dans la presqu’île de Tahiti et prend possession de l’île pour contrer la

présence anglaise. 

Son navire l’ »AGUILA« arrive le 7 novembre et repart le 9 décembre 1772. Il prend possession de l’île et repart pour le Pérou avec

quatre Tahitiens. A son second voyage, seuls 3 Tahitiens feront le voyage car le 4è décèdera sur le continent. Il fera plusieurs

voyages entre Tahiti et le Pérou.

 Carte de l’île de Tahiti par De Boenechea.tahitiboenechea.jpg

 

Autres navigateurs ayant sillonés les eaux polynésiennes sans découvrir l’île de Tahiti

 

1595 MENDANA


1616 LEMAIRE and SCHOUTEN


1722 ROGGEVEEN

1765 BYRON
1606 QUIROS




Publié dans | 1 Commentaire »

123
 

CLUBFREEDOM ET REVOLVINGTRAVEL |
Sage-femme au Poste de sant... |
Aventure Libanaise |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | marie à vancouver
| adsvoyages
| Xin Chào Vietnam... Ginett...