Te ‘a’ai no te Tiare Apetahi (2)

Posté par rainbowoman le 15 juillet 2009

     « I te matamua, te ora ra e piti na ta’ata, ho’e tane, e ho’e vahine.
    No tona  hina’aro e haere e tautai, ‘opua iho ra ‘oia e vaiiho i tana vahine i te fare.

    Tupu a’e nei te ho’e tatama’i i rotopu ia raua. Ho’i mai nei te hau i rotopu ia raua, haere atu ra te tane i te tautai.

    Opua a’e nei ‘Apetahi, te vahine, e pa’iuma i ni’a i te mou’a Temehani. I reira, noa atu te ‘una’una o te fenua, rahi roa a’e tona ‘oto. Fa mai nei te mana’o e ha’apohe ia na. Heru a’e ra ‘oia i te ho’e ‘apo’o, taumi iho ra i tona rima ‘aui i ni’a i te ho’e ‘ofa’i no te tapu ‘e atu i tona ria, tu’u atu ra i tona rima ‘aui i roto i te ‘apo’o hou a pohe atu ai.

    Matahiti i muri mai, i te vahi i reira te vahine i tanu ai i tona rima, ua tupu mai te ho’e tumu ra’au e te hotu nei te mau tiare teatea nehenehe mau i ni’a iho..

    I te ho’e mahana, ‘imi a’e ra te nuna’a o Tevaitoa i te mau ‘ofe e, ta’oto a’e nei ratou i tera ra ru’i i piha’i iho i taua tumu ra’au ra. I te po’ipo’i, ara a’e nei ratou no te ho’e maniania hitima’ue. O te maniania o te mau tiare tei ‘ua’a, ho’e a hoho’a e te rima ta’ata.

    Maramarama a’e nei ratou e, o te rima o ‘Apetahi teie e topa iho ra ratou i te i’oa « Tiare ‘Apetahi ».

    Pa’iuma atu ra Averii te tane, i ni’a ite mou’a no te ‘ofati i te ho’e tumu e no te tanu atu i mua i tona fare no te ha’amana’o i tana vahine, aore ra te tumu i hotu.

    Mai taua mahana ra, rave rahi mau ta’ata tei tamata e tanu i te Tiare ‘Apetahi i tetahi atu vahi, e ‘aore ihoa taua tiare i hotu noa a’e.

    E vai tamau noa te Tiare ‘Apetahi i ni’a i te mou’a Temehani a tau a hiti noa atu. »  250pxtiareapetahi.jpg

Cette autre version de la légende de la fleur ‘Apetahi, raconte qu’une femme prénommée ‘Apetahi se serait réfugiée sur le mont Temehani suite à une violente dispute avec son époux Averii. Seule et envahie d’une grande tristesse, elle aurait voulu se donner la mort. Après avoir creusé un trou, elle se coupa le bras gauche d’un geste désespéré et l’enterra avant de mourir tragiquement. Plusieurs années passèrent avant qu’un arbuste paré de belles fleurs blanches ne pousse sur cet emplacement. Des habitants des environs, à la recherche de bambous sur le mont Temehani passèrent justement la nuit près de l’arbuste. Réveillés par des bruits secs, ces promeneurs observèrent l’étrange éclosion des fleurs blanches dont les pétales semblaient former une main. Le rapprochement fut aussitôt fait entre la fleur et la main de la défunte ‘Apetahi.

En son souvenir, la fleur fut baptisée Tiare ‘Apetahi.

 

 

if (typeof OA_show === "function") OA_show('b300'); // ]]> -->

2 Réponses à “Te ‘a’ai no te Tiare Apetahi (2)”

  1. ankana87 dit :

    merci pour le lien.
    superbe légende! comme beaucoup de contes et légendes, les mythes et autres, il y a toujours une raison derrières chacunes et chacuns!!
    bonne journée
    bises
    Marie

    Dernière publication sur toujours avec le sourire : Un peu de culture

  2. rainbowoman dit :

    ia ora na Marie,
    Oui, une histoire dramatique !
    Cette fleur, APETAHI, est unique au monde, et ne pousse nulle part ailleurs que sur le mont Temehani, sur l’ile de Raiatea (archipel des îles de la Société).
    Plus loin il y a aussi la légende de l’arbre à pain et en préparation la légende du cocotier. Il y en a encore bien d’autres que je mettrai sur mon blog … quand je trouverai le temps :) )

    Très bonne journée à toi.
    Bises.
    Jojo

Laisser un commentaire

 

CLUBFREEDOM ET REVOLVINGTRAVEL |
Sage-femme au Poste de sant... |
Aventure Libanaise |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | marie à vancouver
| adsvoyages
| Xin Chào Vietnam... Ginett...